Maison d'enfants à caractère social

Depuis l'adresse:

30, rue de Hirsingue
68200 MULHOUSE
Téléphone : 03.89.42.41.17
Fax : 03.89.60.27.55
Maison d'enfants Saint Joseph
Directeur : Jean Marie Kranitz
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La Maison d’Enfants Saint Joseph est une Maison d’Enfants à Caractère Social (MECS) à qui l’Aide Sociale à l’Enfance (A.S.E.) confie des mineurs, afin de protéger « leur sécurité, leur santé et leur moralité » (Code de l’Action Sociale et des Familles).
L’établissement dispose d’un internat mixte dont l’habilitation, délivrée le 24 novembre 1980, fixe la capacité maximale à 90 lits permettant d’accueillir des garçons et des filles de 3 à 18 ans. Une structure « appartements » a reçu l’habilitation le 16 février 1983 pour une capacité de 10 lits maximum, destinée à des adolescents ou adolescentes de 17 à 21 ans. Ces appartements individuels se situent au centre ville.
La Maison Saint Joseph accueille des enfants et des jeunes, isolés ou en fratrie, confrontés à une problématique familiale ou sociale grave nécessitant une séparation d’avec leur milieu familial.
Le portail des numéros pour l'enfanceDes questions ? Des suggestions ?Chiffre d'affaires : 4362 K€
Effectif : 70,5 ETP
Convention collective: CCN 66

L'industrialisation de Mulhouse au 19ème siècle a fait apparaître la misère, les taudis, l'abandon des enfants, le délaissement des adolescents, des infirmes et des malades laissés sans soins à leur domicile.

C'est le 13 mars 1853 que les premières Sœurs de la Congrégation des Soeurs du Très Saint Sauveur de Niederbronn, créée en 1849 par Elisabeth EPPINGER devenue Mère Alphonse-Marie, arrivèrent à Mulhouse pour s'occuper des pauvres et des malades à domicile.

En août 1856 la maison, acquise par les Sœurs rue du Bourg à Mulhouse, ouvrait ses portes à 50 pensionnaires orphelines et jeunes ouvrières, venant de Suisse, d'Allemagne et de l'intérieur de la France.

L'activité des Sœurs était partagée entre le développement de l'Orphelinat de filles et les soins des malades à domicile.

Rapidement, une centaine d'enfants est prise en charge, avec trois objectifs : assurer les besoins vitaux, donner une éducation chrétienne et assurer un avenir professionnel.

La Maison vivait de dons venant des industriels de la Ville et de quêtes faites par les soeurs auprès des citadins et des paysans.

En 1880, la Congrégation fit l'acquisition d'une nouvelle propriété avoisinante et fonda l'Orphelinat des garçons. Très vite, ce bâtiment s'avéra trop petit et grâce à un don important d'un industriel en 1886, le bâtiment fut démoli et un bâtiment plus grand fut reconstruit en 1889 permettant d’accueillir 70 enfants.

En 1899, la Congrégation acheta le Château Riff-Zurhein situé à Dornach pour y loger 62 orphelins de moins de 6 ans et 22 orphelins apprentis de plus de 14 ans. Plus tard, elle fit l’acquisition d’un terrain adjacent.

En mai 1911 l'orphelinat Saint-Joseph était né, doté d’un bâtiment neuf en septembre 1912, il accueillait 170 garçons orphelins.
Les deux maisons de la rue du Bourg et de Dornach recevaient trois cents enfants.

De 1923 à 1930, les orphelines furent transférées de la rue du Bourg à Dornach.
Le maximum d'enfants fut atteint en 1937 avec 320 enfants, garçons et filles.

L'encadrement était exclusivement assuré par les Sœurs qui se faisaient aider dans leurs tâches par les enfants grandissants.

L'apparition d'un personnel salarié commença en 1951. En 1962 les encadrants étaient représentés par 2/3 de laïcs et 1/3 de Sœurs.

En 1965 les enfants pratiquaient des activités extérieures dans des clubs de loisirs de la Ville. Ce fut également la naissance du premier groupe d'enfants mixte.

La Convention collective de 1966 avec 40 heures de travail hebdomadaire fut appliquée en 1968.

Le 24 novembre 1980 la MAISON SAINT JOSEPH obtenait une autorisation préfectorale pour 90 lits en Internat (au lieu de 180 lits auparavant), destinés à des enfants, adolescents et adolescentes, cas sociaux, de 3 ans à 18 ans, dans le bâtiment principal, ainsi que la création d'une structure de 10 lits extérieurs à l'établissement par la location d'appartements à Mulhouse, destinés à des adolescents à partir de 17 ans. Cette structure Appartements devenait mixte à compter du 16 février 1983.

De 1985 à 1999 des Associations gestionnaires se sont succédées :

• L’Association Auguste Biecheler, devenue l’Association de l’Abbaye de Marbach.
L’Association A.G.A.T.H.E.A. (Association de Gestion Administrative et Technique d'Humanisation des Établissements d'Accueil) regroupant sept établissements appartenant à la Congrégation
L’Association Fédération Saint Sauveur, créée le 23 avril 1999, assurant la gestion de douze établissements alsaciens de la Congrégation, dans les domaines sanitaire, social et médico-social.
• A partir du 1er Mai 2005, elle est devenue l’Association Saint Sauveur avec 11 établissements.
• Depuis 2008, cette association a changé de dénomination pour s'appeler Groupe Saint Sauveur.

La Congrégation des Soeurs du Très Saint-Sauveur a été reconnue d'utilité publique par décret Impérial du 6 novembre 1854.

La maison à caractère social Saint Joseph-Dornach à Mulhouse accueille 68 enfants et 8 adolescents en appartements en ville.

Le projet d'établissement de la Maison Saint Joseph a été travaillé en 2013 avec l'ensemble des parties prenantes de l'établissement. Il a été validé par les instances au 1er semestre 2014.

Ce projet est le fruit d'une longue histoire qui a démarré au début du siècle dernier avec la création d'un orphelinat pour filles d'abord rue du Bourg à Mulhouse puis ensuite sur le site de Dornach.

En référence à la mission confiée à l'établisssement par les pouvoirs publics, son projet s'appuie sur le projet associatif de l'association gestionnaire (Groupe Saint Sauveur). Les valeurs fondatrices du Groupe Saint Sauveur (Cf. projet associatif) sont empreintes d'une tradition humaniste et chrétienne.

 
Le fonctionnement de l'établissement est centré sur le travail à accomplir par les équipes éducatives pour que l'enfant acquiert toute l'autonomie nécesssaire pour pouvoir retouner dans son milieu naturel dans des conditions de sécurité physique et morale qui ne le mette pas en danger. Les pratiques de bientraitance visent à restaurer un climat de confiance entre l'enfant et l'adulte.

Les actions éducatives visent à ce que l'enfant continue sa scolarité dans son établissement d'origine (si possible...) et participe à des activités extra-scolaires dans des structures du quartier. Quand cela n'est pas possible, un service (SASDA) prend le relais en interne pour un petit groupe d'enfants.

Un travail est réalisé avec les familles pour préparer le retour. Des visites médiatisées sont organisées quand les relations Enfant/Parent sont trop conflictuelles.


En lien avec le service Qualité-Gestion du Risque du siège, l'établissement déploie une démarche d'amélioration continue de la Qualité en s'appuyant sur les recommandations de bonnes pratiques de l'ANESM et les évaluations internes et externes obligatoires.

Enfin, le projet d'établissement jette les bases d'une réflexion propspective pour préparer les évolutions et nécessaires adaptations à venir.

Comment va se passer l'admission de votre enfant ?

L’établissement a reçu une demande de placement de l’Aide Sociale à l’Enfance ou du Juge des Enfants.

- Après étude par la commission d’admission de la Maison d’Enfants Saint Joseph, vous êtes invités à une rencontre dans l’établissement.

- Vous êtes reçus par le Directeur ou les chefs de service éducatif.

- Une présentation de la Maison et de son organisation vous est faite. Vous êtes écoutés dans vos difficultés et vos demandes.

- Un livret d’accueil vous est remis avec le règlement de fonctionnement et la charte des droits et libertés de l’usager.

- La décision d’admission est prise par le Directeur de l’établissement après confirmation d’une ordonnance judiciaire par le Juge des Enfants ou une décision d’accueil provisoire par un Inspecteur de l’Aide Sociale à l’Enfance.

 
- L’arrivée de votre enfant est alors prévue. Un éducateur, référent du projet éducatif individuel de votre enfant est désigné et prépare son arrivée.

- Une rencontre avec vous sera prévue pour vous présenter le travail qui sera proposé pendant les premiers mois avec votre enfant.

- Un document individuel de prise en charge (DIPC) sera élaboré et après discussion, des aménagements de ce projet seront possibles. Les objectifs retenus seront ensuite évalués par l’ensemble des partenaires : les parents, l’enfant, l’éducateur référent et le chef de service.

Ce projet sera la base du travail à réaliser, base sur laquelle nous nous engagerons ensemble.


 

Protocole d'accueil

I. Critères d’admission
L’établissement peut accueillir à tout moment de l’année, dans la limite des places disponibles, des enfants des deux sexes, âgés de 3 à 18 ans, ainsi que des majeurs jusqu’à 21 ans. L’établissement n’est pas agréé ni adapté pour accueillir les enfants relevant d’établissements spécialisés (IME ou ITEP) ; ceux nécessitant une prise en charge médicale ou éducative lourde, ceux présentant une pathologie psychiatrique ainsi que ceux relevant d’une mesure pénale.


 
II. La demande d’admission
L’établissement peut être sollicité à chaque instant par un de ses partenaires (Juge des Enfants, ASE, AEMO, autre établissement) à la recherche d’une place vacante. Ce premier contact s’effectue habituellement par téléphone auprès du Directeur ou d’un Chef de Service. Celui-ci renseigne immédiatement le tableau des demandes d’admission avec les éléments qui lui sont communiqués au sujet de cette demande de placement.

Il convient de distinguer deux types de demande de placement :

A. La demande de placement d’urgence :

Elle concerne les enfants dont la situation de danger est telle qu’une solution de prise en charge doit être trouvée le plus rapidement possible. C’est notamment le cas des réquisitions sur ordre du Procureur de la République.
Dans cette situation, le placement peut se faire en quelques heures, sans visite d’établissement préalable, afin de protéger l’enfant. Les éléments concernant la situation de l’enfant et de sa famille étant communiqués par la suite.

 
B. La demande de placement préparée :

Elle concerne les enfants qui ne se trouvent pas à priori dans une situation de danger immédiat. L’établissement a alors le souci de préparer les admissions avec la participation de l’enfant, de sa famille et des partenaires concernés par la demande de placement.
Une description aussi précise que possible du jeune et de sa situation familiale est demandée ainsi que les raisons principales qui motivent la demande de placement.
Si une place est disponible et si le profil du jeune présenté par le demandeur correspond à notre habilitation, nous incitons le demandeur à nous faire parvenir le plus rapidement possible un rapport précisant les éléments évoqués durant l’entretien téléphonique.
Ce rapport sera étudié en commission d’admission afin de déterminer si le profil du jeune correspond à la prise en charge dans une Maison d’Enfants à Caractère Social (M.E.C.S.) et si les effectifs et la répartition par groupe permettent l’accueil de l’enfant.



III. La visite d’établissement :
C’est le premier contact entre l’enfant, sa famille et l’établissement.
Dans le cadre de l’accueil préparé, la visite d’établissement répond, dans la mesure du possible, au schéma suivant :

• Elle se fait obligatoirement avec l’enfant, ses parents et le travailleur social chargé du suivi du jeune, un éducateur de groupe et un Chef de Service de la Maison Saint Joseph.

• Nous reprenons ensemble les raisons de la demande de placement et fixons les objectifs éducatifs.

• Nous répondons aux questions que peuvent éventuellement poser l’enfant et sa famille.

• Nous précisons les droits et les devoirs des différents acteurs afin de rassurer la famille sur sa place pendant la durée du placement.

• Nous définissons les modalités pratiques du placement : dossier administratif, santé (traitements, allergies, suivis médicaux, etc.), trousseau, retours en week-end et en vacances en fonction des directives du Juge des Enfants ou de l’Aide Sociale à l’Enfance (A.S.E.)

• Nous présentons l’établissement, son fonctionnement et les modalités de contact et de travail avec la famille à travers une présentation du groupe de vie : équipe, jeunes du groupe, règles de vie… Cette présentation est développée dans le livret d’accueil et le règlement de groupe remis aux parents et au jeune lors de la visite.

• Nous faisons visiter l’établissement, le groupe et la chambre où le jeune vivra dans les premiers temps de son placement.

C’est au cours de cette visite que pourra être retenue la date d’admission qui sera proposée au Juge des Enfants lors de l’audience aux fins de placement provisoire.

Dans le cadre d’un placement administratif (sans l’intervention du Juge des Enfants), un délai de réflexion peut-être accordé aux parents à la suite de la visite d’établissement.


 
IV. L’admission :
Dans le cadre d’un accueil préparé, l’admission a lieu en principe après l’audience chez le Juge des enfants au jour et à l’heure convenus lors de la visite d’établissement ou lors de l’audience.

• La famille et le travailleur social référent sont présents au moment de l’admission de l’enfant, leur présence nous apparaissant comme essentielle.

• L’enfant est accueilli dans son nouveau groupe par un éducateur qui veille à créer un climat bienveillant et chaleureux. Il s’entretient avec l’enfant et l’aide à s’installer dans ses nouveaux locaux de vie et dans la chambre qui a été préparée pour le recevoir.

• Les premières démarches administratives sont réalisées avec la famille et/ou avec le travailleur social qui l’accompagne. C’est à ce moment que sera remplie la fiche d’admission et que le point sera fait sur les documents amenés par la famille et sur le trousseau du jeune.

• Les modalités précises des retours en week-end ou des visites sont fixées en fonction des droits accordés par le Juge des Enfants ou l’A.S.E. aux différents membres de la famille.

• Au moment du départ des parents, l’éducateur veille à aménager le temps et l’intimité nécessaire à la séparation.

• Au fur et à mesure du retour des autres enfants dans le groupe, l’enfant qui vient d’être accueilli leur est présenté par l’éducateur afin de favoriser son intégration dans le groupe de vie.

L’accueil d’urgence se fera dans les conditions les plus proches possibles de celles de l’accueil préparé afin de garantir à l’enfant un accueil de qualité malgré des circonstances particulières.


Comment va se passer le séjour de votre enfant ?

Le temps d’accueil est fixé par le Juge des Enfants ou l’Inspecteur de l’Aide Sociale à l’Enfance. Tout au long du séjour, l’établissement a l’obligation de transmettre à l’Aide Sociale à l’Enfance et/ou au Juge des Enfants un rapport sur son action auprès de l’enfant et sur l’évolution de la situation. La situation du placement sera revue au maximum tous les deux ans par le Juge des Enfants pour un placement judiciaire et tous les six mois pour un placement administratif (ASE).
 
Vous pourrez, à tout moment, demander la révision de la décision de placement à l’autorité de placement.

Vous serez associés, le plus largement possible, aux décisions concernant la prise en charge de votre enfant.
L’accueil dans notre établissement sera l’occasion d’aborder les difficultés que vous rencontrez dans l’éducation de votre enfant. L’équipe éducative est à votre disposition pour répondre à vos questions.

Les entretiens se déroulent, sur rendez-vous, avec le chef de service éducatif et/ou l’éducateur référent du projet éducatif individuel de votre enfant.


Les relations entre la famille et la Maison Saint Joseph
Si la prise en charge concerne en premier lieu les enfants, les difficultés que rencontrent les familles sont prises en compte dans la mesure où elles influent directement sur l’évolution et le comportement des enfants.
Une collaboration souhaitée

La Maison d’Enfants Saint Joseph n’a pas pour mission d’engager une prise en charge thérapeutique ou sociale avec la famille mais favorise et sollicite une collaboration et des rencontres régulières avec elle qui ont pour but :
- D’être à l’écoute des parents.
- D’établir une relation de confiance.
- D’échanger sur leur perception de l’enfant.
- De discerner ensemble les besoins de l’enfant.
- D’éclairer les parents, et prendre leur avis sur les difficultés de leur enfant et les étapes nécessaires à franchir pour qu’il progresse.
- D’expliquer le travail éducatif et scolaire.
- D’informer des prises en charge thérapeutiques, éducatives, médicales et sociales.

 

Des rencontres individuelles

- Avec le Directeur de la Maison d’Enfants Saint Joseph qui est à votre disposition pour tout sujet concernant votre enfant.
- Avec le chef de service éducatif et l’éducateur référent de votre enfant pour ce qui concerne son projet éducatif individuel.
- Avec les psychologues pour aborder les problèmes psychologiques de votre enfant.
- Avec l’infirmière et/ou le médecin pour tout ce qui concerne la santé de votre enfant.
- Avec l’instituteur ou le Directeur de l’école, du collège ou du lycée dans lequel est votre enfant.
- Avec les thérapeutes, qui reçoivent, le cas échéant, votre enfant à l’extérieur de l’établissement.

 

Le projet éducatif individuel
Chaque enfant accueilli à la Maison d’Enfants Saint Joseph bénéficie d’un projet éducatif individuel. C’est le fil conducteur qui permettra à votre enfant de bénéficier des aides dont il a particulièrement besoin.
Un point régulier sera fait avec vous afin d’évaluer si les actions menées sont adaptées à ses difficultés et favorisent son évolution.

Les vêtements et les fournitures scolaires ?
A son arrivée à la Maison d’Enfants Saint Joseph, votre enfant est accueilli avec les effets personnels que vous avez bien voulu lui remettre. Chaque fois que vous le souhaiterez, il vous est possible de compléter le trousseau de votre enfant en achetant vous même ce que vous jugerez lui être nécessaire, et ceci tant sur le plan vestimentaire (vêtements, chaussures, affaires de toilette…) que sur le plan scolaire (cartable, trousse...). L’équipe éducative veillera par ailleurs à ce que votre enfant dispose des conditions matérielles élémentaires pour évoluer de la façon la plus harmonieuse dans son nouveau cadre de vie.

 
Relations avec la famille ?
L’ordonnance de placement fixe les autorisations de visites, de sorties et d’hébergement. Il est demandé par la suite aux parents de ne pénétrer dans le groupe de vie de leur enfant qu’à titre très exceptionnel et avec l’accord des éducateurs. Nous souhaitons ainsi préserver ce cadre de notre action éducative et veiller au respect de l’intimité de chacun. La Maison d’Enfants Saint Joseph ne manquera pas non plus de vous solliciter pour participer à différentes opérations qu’elle organise en son sein (manifestations, fêtes diverses…).

En cas de problème, auprès de qui s’adresser ?

Durant tout le temps de la prise en charge de votre enfant dans l’établissement, il peut arriver que se posent des problèmes d’incompréhension ou d’insatisfaction entre vous et notre institution.

Faites-nous en part naturellement et rapidement. Selon la nature des difficultés que vous rencontrez, il vous est possible de soumettre l’objet de votre mécontentement aux différents niveaux suivants : les éducateurs, les chefs de service éducatif, le Directeur de l’établissement.

 
Vous pouvez également saisir le Juge des Enfants ou l’Inspecteur de l’Aide Sociale à l’Enfance. Vous pouvez également faire appel à une personne qualifiée nommée par le Préfet et le Président du Conseil Général dont les coordonnées sont affichées dans l'établissement. Une solution sera alors recherchée, ceci tant dans le respect des droits de chacun que dans le respect de la mesure de protection qui a présidé à l’accueil de votre enfant dans la Maison d’Enfants Saint Joseph.

Qui va prendre en charge l’enfant au quotidien ?
Pendant tout son séjour à la Maison d’Enfants Saint Joseph, toute une équipe de professionnels a pour mission de lui apporter l’attention nécessaire pour lui permettre d’évoluer dans les meilleures conditions matérielles et psychologiques. Cette équipe se compose d’éducatrices et d’éducateurs formés, ou en cours de formation, à la prise en charge d’enfants dans tous les aspects de la vie quotidienne, de la scolarité, des loisirs, de la santé. Elle a aussi pour mission de gérer tous les aspects matériels liés à la vie quotidienne de votre enfant (linge, matériel scolaire, hygiène, alimentation, propreté des espaces de vie des enfants…). Une équipe de surveillants de nuit assure la prise en charge nocturne.
L’établissement accueille également des éducateurs en formation qui sont aussi là pour accompagner votre enfant dans sa vie de tous les jours dans notre établissement.

 
Dans quelles conditions va-t-il vivre ?
Votre enfant va vivre dans un groupe dont l’effectif total ne peut excéder 12 enfants. Ce groupe de vie est composé de chambres individuelles ou partagées, salles de bain et lavabos, wc, salon, cuisine, salle à manger ainsi qu’un bureau pour les éducateurs et les surveillants de nuit. Les groupes de vie accueillant des adolescents sont équipés d’un lave-linge et d’un sèche-linge.
Dans sa chambre, votre enfant disposera d’un lit et de meubles où seront rangés tous ses effets personnels. Les groupes de vie sont mixtes.

Si l’enfant est malade, qui le soigne ? qui prévient qui ? qui donne le traitement ?

La Maison d’Enfants Saint Joseph compte dans son personnel une infirmière. L’infirmière œuvre au suivi sanitaire de tous les enfants qui fréquentent l’établissement. Elle circule, pendant son service, dans tous les groupes et s’avise de l’état de santé de chacun. Elle est interpellée par les éducateurs chaque fois que cela est nécessaire. L’infirmière effectue alors toutes les démarches relatives aux soins en sollicitant le médecin rattaché à la Maison d’Enfants Saint Joseph. Celui-ci vient effectuer des consultations régulières, tous les mardis soirs, dans l’établissement. Il peut aussi intervenir chaque fois qu’une situation l’exige. Toutefois, à votre demande, votre enfant peut conserver son médecin traitant.
 
Le personnel éducatif peut par ailleurs faire appel aux dispositifs classiques dans une situation d’urgence (SOS Médecin, Pompiers, Urgences médicales…).
Pour un meilleur suivi médical de votre enfant, il vous est demandé de nous remettre son Carnet de Santé dès son arrivée dans l’établissement et de nous tenir informés de tout traitement en cours ou à venir. L’infirmière reste votre interlocutrice privilégiée pour toutes les questions relatives à la santé de votre enfant.
Vous pouvez entrer en contact avec elle, soit directement, soit par le biais des éducateurs qui suivent votre enfant. Vous serez informés, dans les meilleurs délais, si votre enfant est malade ou hospitalisé.

L’argent de poche :
Si vous le souhaitez, il vous est possible de remettre de l’argent de poche à votre enfant. Cet argent viendra en complément de celui qui lui est régulièrement attribué par l’Aide Sociale du Département.
Cet argent de poche est géré par l’enfant, avec cependant un accompagnement dispensé par l’équipe éducative de son groupe.

 

Les activités extérieures et les vacances ?

La Maison d’Enfants Saint Joseph est située dans un quartier qui dispose de nombreuses structures associatives, culturelles et sportives.
Les enfants accueillis pourront effectuer des activités de loisirs dans les associations et clubs avoisinants (football, danse, arts plastiques, judo...). Des activités sont proposées en interne qui sont animées ou co-animées par les équipes éducatives (équitation, ski, VTT, atelier cuisine, informatique …). Ces activités ont pour objectif de redonner confiance à votre enfant dans sa capacité de réussir.
 
Pendant les vacances scolaires, et selon les dispositions particulières à chaque situation, un enfant peut séjourner tout ou partie des congés scolaires dans sa famille d’origine, dans une famille de vacances, en centre de vacances... La Maison d’Enfants Saint Joseph se charge alors de l’organisation et du suivi des vacances des enfants en concertation avec chaque famille, et en collaboration avec divers organismes de vacances partenaires.
Par ailleurs, des séjours de durées variables peuvent être organisés et encadrés par les éducateurs de l’établissement. Les parents seront toujours informés de ces projets et tout projet de vacances est soumis à une autorisation parentale.

Apporter des jouets, des objets de valeurs, la décoration de la chambre ?

Lors de l’arrivée de votre enfant dans l’établissement et durant toute la durée de son séjour, il vous est possible de lui confier quelques objets personnels qui faciliteront son adaptation à son nouveau cadre de vie (jouets, peluches...).
Il est aussi souhaitable que votre enfant investisse les lieux, notamment sa chambre, en y mettant des éléments de décoration qui lui sont chers et qu’il pourra récupérer à tout moment.
 
Nous vous demandons cependant de veiller à ce qu’il n’apporte pas avec lui des objets de valeur et nous déclinons toute responsabilité en cas de vol ou de perte.
Le respect de la religion et sa pratique ?
La Maison d’Enfants Saint Joseph agit dans le respect des choix et orientations religieuses des familles, et ceci chaque fois que cela reste compatible avec les contraintes liées à l’organisation matérielle de l’établissement et les valeurs philosophiques qui sont défendues par l’association.

Les appels téléphoniques ?

En plus du numéro de téléphone de la Maison d’Enfants Saint Joseph, (secrétariat), tous les groupes de vie sont équipés d’une ligne directe qui vous permettra de joindre votre enfant ou encore les éducateurs qui le prennent en charge.
Pour ne pas trop perturber le déroulement des différents moments de la vie quotidienne des enfants (devoirs scolaires, toilettes, repas...) veuillez n’appeler qu’aux heures qui vous seront recommandées par les éducateurs du groupe de votre enfant.
Nous vous demandons également de ne pas monopoliser la ligne trop longtemps car d’autres familles tentent également de joindre leurs enfants.
 
     Nom du groupe    
     N° Téléphone    
ACCUEIL 03.89.42.92.90
COCCINELLES 03.89.42.92.91
MUGUETS 03.89.42.92.92
CALYPSO 03.89.42.95.96
CHAUMIERE 03.89.42.95.97
EUROPE 03.89.42.95.98
EQUATEUR 03.89.42.95.95

 


Les liens entre frères et sœurs ?
Chaque fois que cela sera possible, des enfants issus d’une même famille (frères et sœurs) seront prioritairement installés dans un même groupe.
La Maison d’Enfants Saint Joseph y sera particulièrement vigilante. Ainsi, tout le travail d’accompagnement éducatif des enfants, de collaboration avec la famille et de concertation avec les travailleurs sociaux restera concentré dans un groupe d’intervenants limité.

 

La scolarité ?

Les enfants qui sont accueillis dans notre établissement sont des enfants qui doivent suivre une scolarité.
La scolarisation de chacun d’entre eux se fait alors au sein des établissements scolaires situés, dans la mesure du possible, dans le voisinage proche de la Maison d’Enfants Saint Joseph. Le suivi scolaire de votre enfant est effectué par son équipe d’encadrement et plus particulièrement par son éducateur référent. Ce dernier est à votre disposition pour vous renseigner sur le déroulement de la scolarité de votre enfant.
 
Il vous informe des événements importants qui la ponctuent.
Il peut organiser avec vous des rencontres avec les enseignants. Par ailleurs, le cahier de liaison mis en place par les enseignants et pour les familles vous est de droit accessible tant pour prendre connaissance de son contenu que pour y écrire vos messages à leur l’intention. Nous vous engageons fortement à le consulter régulièrement. Il doit être en permanence dans le cartable de l’enfant. Les bulletins scolaires vous seront donnés en main propre ou adressés à votre domicile.

Les rencontres avec l’équipe de la Maison d’Enfants Saint Joseph ?

Votre enfant est accueilli par une équipe d’éducateurs. Très vite, un éducateur « référent » sera nommé.
Ce dernier deviendra alors l’éducateur chargé du suivi particulier du projet éducatif individuel de votre enfant. Il centralisera l’ensemble des actions qui sont déployées pour mener à bien le projet et sera, avec les chefs de service éducatif et le Directeur, votre interlocuteur privilégié pour : le projet éducatif individuel, les relations avec l’Aide Sociale à l’Enfance et le Juge des Enfants, l’organisation des vacances, le lien avec l’école, l’évolution dans le groupe.
 
Tous les éducateurs sauront répondre à toutes vos interrogations relatives à la prise en charge quotidienne de votre enfant (sommeil, santé, attitude face aux devoirs, comportement, relation avec les autres enfants...) Si vous le souhaitez, vous pourrez prendre contact avec l’un des membres de l’équipe et convenir d’un rendez-vous avec lui.
Des rencontres avec vous peuvent également être organisées à notre initiative, et ceci chaque fois qu’une situation le préconise (synthèses, etc.).

Le règlement de fonctionnement (condensé) :

Chaque adulte de la Maison d’Enfants Saint Joseph est responsable de ta sécurité, de ton éducation et de ta santé. La vie collective (vivre ensemble) demande le respect de soi même, des autres, des locaux, de l’environnement et du matériel.


La sécurité
Pour ta sécurité et celle des autres, si tu as plus de 14 ans et si tu veux pouvoir sortir seul hors de l’établissement, il faudra l’autorisation de tes parents ou de ton représentant légal ainsi que celle de l’éducatrice ou de l’éducateur de ton groupe.

 

Le respect
Pour que ton séjour se passe le mieux possible, les adultes doivent garantir le respect et la reconnaissance des droits de chacun.
Pour cela ils veillent :
- A respecter chaque enfant avec son histoire et sa famille
- A respecter le besoin de chacun d’être parfois seul
- A l’associer et à l’informer aux projets et décisions qui le concernent.

 

Le droit à l'intimité :
- La chambre : on frappe avant d’y entrer. Tu peux la décorer, tu l’entretiens et la ranges régulièrement. Tu y gardes tes affaires personnelles auxquelles personne n’a le droit de toucher sans ton autorisation.
- Le courrier : tu peux recevoir du courrier et en envoyer librement à tes frais.
- Le téléphone : tu peux téléphoner et recevoir des appels avec l’autorisation de l’adulte. L’utilisation de ton téléphone portable est réglementée par respect pour les autres. Tu dois l’éteindre pendant les repas et la nuit à partir de 21 heures.
- Les relations sexuelles sont interdites au sein de l’établissement.
- La pratique de la religion : chacun est libre de suivre les rites liés à sa religion avec l’autorisation de ses parents ou de son représentant légal, dans le respect de chacun.

 

Les loisirs :
- Tu pourras choisir de participer à des activités sportives et/ou culturelles dans la Maison d’Enfants Saint Joseph ou à l’extérieur (participation des familles aux frais de licence extérieure).
- La télévision : tu ne regardes que les émissions, films ou vidéos adaptés à ton âge et autorisés par l’éducateur
 

Mais toi aussi tu dois faire attention

- A respecter les autres enfants et les adultes.
- A ne pas te mettre en danger.
- A prendre soin de ta santé et de ton hygiène.
- A prendre soin de ta tenue vestimentaire.
- A participer aux tâches ménagères.
- A respecter les locaux, les véhicules, la cour et l’environnement.
- A éviter le gaspillage d’eau, de nourriture, d’électricité et de chauffage.
- A être à l’heure pour partir à l’école, aux moments des repas, etc.

 

Personne qualifiée :
Dans le cadre de la loi 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, l’article L 311-5 du CASF (Code de l’Action Sociale et des Familles) prévoit que toute personne prise en charge par un établissement ou un service social ou médico-social, peut faire appel en vue de l’aider à faire valoir ses droits, à une personne qualifiée qu’elle choisit sur une liste établie conjointement par le Préfet et le Président du Conseil Général.
C’est l’arrêté 2007-215-4 du 24 juillet 2007 qui indique les personnes qualifiées par type d’établissement.Dans le cadre de la loi 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, l’article L 311-5 du CASF (Code de l’Action Sociale et des Familles) prévoit que toute personne prise en charge par un établissement ou un service social ou médico-social, peut faire appel en vue de l’aider à faire valoir ses droits, à une personne qualifiée qu’elle choisit sur une liste établie conjointement par le Préfet et le Président du Conseil Général.
C’est l’arrêté 2007-215-4 du 24 juillet 2007 qui indique les personnes qualifiées par type d’établissement.

Pour notre secteur d’activité, la personne qualifiée est :
Madame BARTH Geneviève
143 avenue Aristide BRIAND – 68067 MULHOUSE Cedex
Tél : 03 89 60 19 93

 

Chartes, conventions et codes :

Chartes, conventions et codes :

Cliquer sur les icones ci-dessous pour télécharger les documents :

Cliquer sur l'icone pour télécharger le documentConvention internationale des droits de l'enfant de 1989 (format pdf)

Cliquer sur l'icone pour télécharger le documentDéclaration des droits de l'enfant de 1959 (format pdf)

Cliquer sur l'icone pour télécharger le documentCharte des droits et libertés de la personne accueillie (format pdf)

Cliquer sur l'icone pour télécharger le documentExtrait du Code Civil (format pdf)

Cliquer sur l'icone pour télécharger le documentExtrait du code de l'Action Sociale et des familles (format pdf)


Vous devez avoir Adobe Reader installé sur votre machine pour visionner ce document. Cliquez sur le logo pour télécharger Adobe Reader gratuitement.

Conformément aux lois Informatique et Liberté en vigueur sur le droit à l'image, si vous apparaissez sur une photo et que vous ne souhaitez pas être identifiable, vous pouvez nous contacter par mail ou par courrier afin de nous signaler la ou les photos en question. Nous prendrons la décision, soit de la retirer de la galerie, soit la retoucher pour masquer un visage. Merci de bien préciser la photo en question, et, le cas échéant, votre position sur la photo.

Journal des enfants Koi de 9
Taille : 1,007.08 Kb
Auteur :

Taille : 1,215.10 Kb
Auteur :

Flash info

Les anniversaires de Juillet et Août

 

Les anniversaires de Juillet et Août Mercredi 30 août, la maison de retraite Notre-Dame d'Oberbronn a fêté les anniversaires de ses résidents nés en juillet et août.

 

Lire la suite...